AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just do it { Soo Won }

Aller en bas 
AuteurMessage
Park Eun Na

avatar

Posts : 18
Sexualité : C'est quoi la question ?
Humeur du moment : Massacrante é.è


Around of me
Relations
:
Lover
: ♥ Sung Hwan Bin ♥

MessageSujet: Just do it { Soo Won }   Jeu 8 Oct - 21:31

    « Vas faire les course avec ton frère après l’école. »

    Un soupir sortit de la bouche d’Eun Na. Le message était clair et si net, si elle n’y allait, ça voulait dire que les ennuis débarqueraient dans sa vie. Ses parents ne lui envoyait jamais de texto généralement, ses parents oubliaient le trois quart du temps qu’ils avaient une fille, ses parents ne faisaient pas gaffe à son existence mais quand il s’agissait de se débarrasser d’une tâche ennuyante, tiens, tout à coup les deux se souvenaient d’elle. De toute façon, elle se voyait mal refuser et faire la rebelle. Après tout, c’était un tout petit service n’est ce pas ? Le seul problème était son frangin. Etait-il obligé de venir ? Pas qu’elle le déteste ou qu’il soit trop collant, juste que depuis peu, elle faisait de son mieux pour l’éviter alors elle ne voulait même pas imaginer son malaise quand elle le verrait. Surement que leurs conversations seront brève et courte. Penser à Soo Won, la faisait penser à ce qu’il lui avait fait… Encore maintenant, la jeune fille ne comprenait pourquoi il lui avait piqué son ex. Enfant, ils s’adoraient, adolescents, ils devenaient de plus en plus distant et aujourd’hui… Et bien, fini la confiance. D’un autre côté, ce n’était pas comme si elle pouvait l’ignorer à chaque fois étant donné qu’ils habitaient sous le même toit.
    La requête de ses géniteurs n’avait rien de surprenant vu qu’ils en avaient parlé hier. Son père était tombé malade depuis quelques jours. Il avait de la fièvre et était obligé de rester clouer au lit pour se reposer. Sa mère devait donc se charger de son boulot plus l’entretien de la maison. Autrement, elle n’arrivait pas à joindre les deux bouts et avait besoin d’aide. Bien que la cadette ait fait part de son avis sur le fait que ça serait mieux si elle y allait seule, Mme Park avait insisté pour qu’elle soit accompagnée. Soit disant que des pervers rôdaient à cette heure-ci ou bien des voyous. Réponse qui l’avait étonné vu que d’ordinaire, sa mère n’en avait que faire. Etait-t-elle aussi tombée malade ? Bref, voilà, le comment du pourquoi. La brune jeta un coup d’œil sur le cadran accroché sur le mur. Il lui restait seulement cinq minutes avant que la sonnerie ne sonne que la journée soit terminée.

    Ca y est. Il était temps de partir et d’aller en direction de la ville. Une chance qu’il ne pleuvait pas, parce que la demoiselle n’avait aucune envie de courir ou bien d’être toute trempée. Un soulagement. Bien que le ciel soit couvert de nuages, il n’avait pas l’air d’annoncer une tempête ou une chute d’eau. Elle se retrouva rapidement dans le couloir et dépêcha d’aller à son casier pour changer de chaussures. Alors qu’elle était enfin à l’extérieur, elle se souvint de quelque chose qu’elle aurait du réfléchir avant. Han Jae était l’ombre de son frère, il lui suivait partout comme un chien. Serait-il là aussi ? Sa gorge devint sèche rien qu’à cette pensée. Si c’était le cas, elle ferait demi-tour. Elle avait beau être gentille, une telle trahison n’était pas prête de sortir de sa tête. Franchement, l’envie d’aller au supermarché était au niveau de zéro, voir plus bas si c’était possible.
    Le vent qui balayait son visage, la fit revenir à la réalité. Plus tôt, la lycéenne s’y mettra, plus tôt, elle finira. Ses pieds avançaient avec détermination et à grande vitesse. Pour arriver jusqu’à là-bas, il fallait prendre le métro et manque de bol, c’était juste à l’heure de pointe. La station n’était qu’à quelques minutes de distances et elle s’engouffra rapidement vers les souterrains. A peine quelques marches descendu, que la queue au guichet se voyait déjà. Heureusement, qu’elle avait l’abonnement, ça lui évitait de perdre du temps. Elle se fit petit pour traverser les gens et à suivre son chemin. Par chance, le train venait d’arriver au moment où elle avait passé la borne. Les portes s’ouvrirent et un flot de personnes descendirent. Pour avoir une place, la demoiselle poussait la foule et s’excusa en même temps, n’aimait pas à utiliser ce moyen. Elle détestait tout ce monde, elle détestait l’impression d’être une fourmi prête à être écrasé. D’ailleurs, un businessman lui coupa son passage pour se précipiter à l’intérieur de l’engin juste avant qu’il ne parte. Conséquence : elle s’était faite doublée et devait attendre jusqu’à ce que le prochain train arrive. Raah ! Ca la mit encore plus de mauvaise humeur.

    Lorsque le prochain arriva, Eun Na était au premier rang et avait bien l’intention d’atteindre son objectif. Elle se casa direct dans un petit coin, à l’abri des autres. Au bout de cinq arrêts, ce fut son tour de descendre. A vrai dire, marcher ou rester planter ne changeait rien étant donné que dans les deux cas, elle se faisait emporter par la vague de gens. Dehors, elle pouvait à nouveau respirer normalement, sans odeur de cigarettes, sans odeur d’égouts… Une autre raison pour laquelle la coréenne n’aimait pas les souterrains était qu’il y avait beaucoup de clochards. Elle n’avait rien contre eux, c’était juste qu’à chaque fois qu’elle passait devant, son cœur se serrait de compassion. Bien qu’elle aimerait donner de l’argent à chaque mendiants, cela lui était impossible. Elle n’avait pas assez de monnaie pour en offrir à chacun. Il fallait donc qu’à chaque fois, elle détourne le regard pour ne pas se sentir trop coupable.
    Enfin ! La jeune fille pouvait voir de loin, en grand le panneau de l’hypermarché. Son allure ralentit. Au fond, elle espérait que son frère ne soit pas là, mieux, qu’il ne pouvait tout simplement pas venir. Franchement, s’il lui faisait faux bond, ça ne la gênerait pas et elle ne s’en plaindrait même pas. Ses pas finirent par stopper devant l’entrée. Elle eut beau jeter un coup d’œil à droite et à gauche, elle ne reconnut pas la grande silhouette de son frangin. Sûrement qu’il n’était pas encore arrivé… Il n’y avait plus qu’à attendre.

    [ Un peu court =$ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Just do it { Soo Won }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
r.o.m.e.o ▬  :: s e o u l :: 
« c e n t e r - o f - t h e - c i t y
 :: « h y p e r m a r c h é
-
Sauter vers: