AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do you like chocolate ??! [Chu Jong Hun]

Aller en bas 
AuteurMessage
Go Mi Nam

avatar

Posts : 7
Âge : 30
Sexualité : Cupid choisit pour moi !
Humeur du moment : Curieux... ^^?


MessageSujet: Do you like chocolate ??! [Chu Jong Hun]   Sam 7 Nov - 17:54

Début du mois de novembre, le froid automnale caressait déjà le visage de Mi Nam. Armé de son bonnet et ses gants, il parcourt lentement les sentiers du parc en direction du fameux stand qu'il convoitait. Le froid lui brule les yeux et les feuilles tombent joliment des arbres. Levant les yeux au ciel, il remarque un vol de grues migrant vers le soleil levant. C'est magnifique comme ces oiseaux s'organisent, synchronisés au centimètres prés, battant des ailes en même temps. Il contemple cette vue longuement avant de reprendre ses esprits et continuer à marcher. L'automne était la saison préférée de Mi Nam, les enfants qui jouent dans les tas de feuilles mortes, la pluie qui tombe finement, le brouillard épais dès l'aube, les arbres nus... Quelle belle saison pour un chocolat chaud ! Il attendait ce moment depuis trop longtemps maintenant, l'heure de son petit-déjeuner approchait à grand pas, et le kiosque de boissons chaudes n'était plus très loin. Pas à pas, il découvrait une facette différente du parc, pourtant, il avait l'habitude de venir ici étant plus jeune avec sa sœur. Arrivé devant l'aire de jeux, il s'arrêta un moment pour se remémorer quelques souvenirs d'enfance, Notamment son premier "bisou sur la bouche".

¤°*~[ Flashback ]~*°¤

"On joue à Papa et Maman ?"

Après avoir dit cette phrase, la petite fille courut de toutes ses forces en direction du toboggan, elle s'assit dessous et appela Mi Nam de sa petite voix fluette. C'était une toute nouvelle aire de jeux faite uniquement de bois et de métal. Les enfants aimaient se retrouver après l'école pour jouer. Les plus grands avaient le droit d'aller sur le tourniquet, les autres en restaient au toboggan et autres jeux pour "bout de chou". Après avoir entendu l'appel de Min Young, le garçon se dirigea donc, le coeur palpitant, dans sa direction. En effet, il était secrètement "amoureux" de la petite fille, qui était aussi son amie d'enfance, depuis sa rencontre avec cette dernière. Il la rejoignit donc, sous la construction, son coeur battait de plus en plus vite, il sentit des sueurs froides envahir son petit corps frêle d'enfant chétif. Lorsque les lèvres de la petite fille se sont posées sur les siennes. Il sentit ses joues rosir peu à peu et une chaleur intense se fit sentir. Une simple pression sur ses lèvres et son monde tournait déjà à l'envers, il ne savait plus où donner de la tête, s'il devait la regarder ou s'enfuir en courant, comme si de rien n'était ! Il choisit alors la deuxième option, en partant, il entendit Min Young qui pleurait, l'avait-il blesser ? Regrettait-elle son geste ? Il ne connu jamais les réponses à ces questions. Il courut jusqu'à chez lui et ne lui parlait plus pendant presqu'une semaine, il regrettait vraiment ce qu'il avait fait, il avait l'impression de l'avoir salie. Après réconciliation, cet épisode de leur amitié tomba aux oubliettes, il n'avais jamais refait surface dans quelques conversations que ce soit. Mais ce souvenir resterait gravé dans la tête de Mi Nam à jamais. Son premier baiser, il ne l'oubliera pas de sitôt.

¤°*~[ Fin du flashback ]~*°¤

Après avoir soupirer un bon coup, un petit garçon l'arracha à ses pensées. Il demandait à Mi Nam de rattraper le ballon qu'il avait coincé dans l'arbre en face de lui. Il pris alors une branche immense et commença à faire rouler le balle entre les branches sèches du vieux chêne. Le ballon tomba au sol, le gamin s'en empara et couru en direction de son ami en remerciant Mi Nam. Ce dernier leur adressa un petit sourire mélancolique. L'aire de jeux avait vraiment vieillie depuis la dernière fois qu'il était venu ici, le bois avait ternis, à cause des intempéries, le métal avait un peu rouillé et les enfants n'étaient plus les mêmes. Il comprit alors que le temps des cache-cache dans les bois était bel et bien fini. Il fallait grandir, et vite !! En regardant sa montre, il fut surpris du temps qu'il avait passer à se souvenir, il fallait vite qu'il trouve quelque chose de chaud à boire, il en avait presque oublier la basse température de cette journée. Il marchât alors plus rapidement qu'au début, il arriva enfin devant le Kiosque. Deux personnes le précédait, il avait donc le temps de faire son choix tranquillement. Il avait toujours vu ce stand, il été tenu par une vieille dame, une octogénaire, elle était déjà plutôt âgée lorsque Mi Nam l'as connue. Le kiosque ? C'était une toute petite pièce, munie d'une grande fenêtre qui servait de comptoir pour les clients. Depuis sa création, il a toujours bien marcher. C'est logique, des prix attractifs, des saveurs inconnues auparavant, c'est la clé du succès ! Il regarda la carte, sans vraiment la regarder, il savait déjà quoi choisir, il prend toujours la même chose. Un chocolat chaud, double sucre arôme noisette ♥️_♥️" !!! Après avoir attendu son tour, il demanda sa boisson à la vieille dame qui la lui servit dans la minute qui a suivi sa requête. Il parti donc en direction du lac, son gobelet dans une main, sa "touillette" dans l'autre. Les berges du lac étaient désertes. Ah non ! Il y avait un jeune homme, calepin à la main, on aurait dit qu'il dessinait, non, il travaillait plutôt ! Afin d'en être certain, Mi Nam se décida à aller voir ce jeune homme. Ils avaient à peu près le même âge, ou peut-être Mi Nam était-il le plus jeune, difficile à dire en un regard, le jeune homme était brun, plutôt bien habillé pour un weekend, quelqu'un qui avait l'air intéressant, mais un peu impassible, dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chu Jong Hun

avatar

Posts : 11
Âge : 31
Sexualité : C'est quoi la question ?

Around of me
Relations
:
Lover
:

MessageSujet: Re: Do you like chocolate ??! [Chu Jong Hun]   Sam 7 Nov - 20:47

« Comment peux-tu me faire une chose pareille ! Je te hais ! Je te déteste ! Je ne veux plus jamais te voir. Vas-t’en ! »

Une souffrance. Tout devient flou petit à petit. Puis noir. Quelque chose coule sur la joue du garçon. C’est tiède et salé à la fois. Il n’arrive plus à ouvrir les paupières. La douleur s’empare de lui et comme pour s’en échapper il essaye de s’agripper à ’un meuble non loin. Mais en vain. Ses jambes n’ont plus la force de bouger. Un sentiment si fort. Si horrible. Il est comme tétanisé. N’arrivant plus à respirer de façon régulière. Alors il se met à penser de manière étrange. Morbide. Lugubre. Quelqu’un doit le libérer de ce tourment. De n’importe quelle manière. Un couteau, un fusil, qu’importe. Mais il ne peut hurler.

Il est seul dans le noir.

7h45. Le réveil sonne.

Heureusement, ce n’était qu’un cauchemar. Un parmi tant d’autres. Pourtant celui-ci est répétitif. Très pesant pour le jeune homme. A chaque fois cela semble si réel. Plus que les autres vu que il y a une étrange ressemblance avec son passé. Celui qu’il veut à tout prix oublier. Effacer de sa mémoire. Ne rien garder de cette époque où il n’était qu’un pion. Un jouet, un animal domestique. En tout cas pas un être humain libre de ses actes et de ses pensées. Peut-être aussi un petit robot. Pourtant, ce ne sont pas les enfants qui sont censés s’amuser avec les jouets ? Alors pourquoi lui a-t-on fait subir toutes ces choses ? Inutile de se poser autant de questions. Il n’aura jamais la réponse. Et puis il se souvient vaguement du visage de… Non, pas la peine de dire son nom. Cependant cela fait un long moment qu’il ne l’a pas vu. D’ailleurs sur sa table de chevet, quelques lettres sont encore présentes, écrites par cette personne. Jong Hun ne les jette pas. Il n’en a pas la force. Chaque soir avant de se coucher, il les relit. Attentivement. Elles datent mais elles sont précieuses pour lui. C’est la preuve que malgré tout ce qu’elle lui a fait, celle-ci s’en souciait même un tout petit peu. Il devrait la haïr de toute son âme. Mais une parcelle de lui sourit en feuilletant les mots qu’elle écrit. Même s’il veut s’en défaire, il ne peut pas. Ils ont un lien, le sang. Et puis quand bien même, elle le retrouve à chaque fois. Un prisonnier en cavale. On peut le comparer à cela. Le pire c’est qu’il ne donne pas de suite à son courrier et pourtant il ne veut pas l’effacer de sa vie. Il voudrait un pardon. Jong Hun est si naïf. Comme ci sa génitrice, son monstre, allait faire se don de gentillesse, de bonté. C’est trop demander. Il le sait bien, néanmoins, il espère toujours. Hunnie ne va pas lui pardonner aussi facilement bien entendu, mais par la suite, s’ils reforment des liens, sincères, alors, il y réfléchira. Il ne faut surtout pas qu’il fasse une deuxième erreur. Le regard dans le vide, il est comme figé. Comme s’il avait le poids du monde sur ses épaules. Toute sa vie est et sera donc une souffrance perpétuelle ? Personne ne le délivrera ? Il n’y a pas d’ange dans ce monde ? En même temps cela serait peine perdue. Il n’a plus la foie en les autres. Il ne fait pas confiance aux gens si facilement. Surtout aux femmes. Il voit sa mère en elles. Ce sentiment disparaitra peut-être un jour, avec le temps. Après un petit moment de réflexion intense, il revient à lui. Le regard encore dans les vapes cependant. Et comme à son habitude, il va en direction de la salle de bain. Une bonne douche ne va pas lui remonter le moral, mais aux moins il aura les idées plus claires et sera de meilleure humeur. Ce fut le résultat escompté. Le bel apollon écarquilla les yeux. Il se regarda dans le mirroir et fit quelques mimiques en essayant de paraitre joyeux pour ne pas qu’on lui pose trop de questions si dans la rue il rencontre des personnes de son entourages.

Ce n’est pas que Jong Hun n’aime pas affoler les gens mais il n’aime pas les curieux. Ni ceux qui te suivent partout pour savoir à tout prix ce qui se passe dans ta petite tête. Hum… Rien que de penser à cela, Jong Hun se met à frissonner. Trêve de plaisanteries. Il ne lui reste pas beaucoup de temps s’il veut profiter de l’air frais du matin. Il sortit sa garde robe, mais pas de surprise, il mit bien entendu une chemise élégante. Hunie ne supporte pas les tenues décontractées, même le week-end ou quand il se repose dans sa demeure. Une touche de son parfum, et le voilà partit.

8h25. Arrivée au parc.

Ce petit moment de détente ne pouvait que lui faire du bien. Jong Hun en était certain. Un beau temps, une ambiance agréable et surtout pas de compagnie déplaisante, un bon moment en perspective. La solitude, à petite dose, peut parfois être bénéfique. Pas le moindre chahut ne venait le déranger. Un paysage stupéfiant se dressait devant lui. Un vol de grues migrant vers le soleil levant. Si Jong Hun était un artiste il aurait certainement peint cet instant. Surprenant, et magique. C’est bête comme un simple vol comme celui-ci pouvait signifiait autant d’admiration de la part de notre Hunie. Cependant son enthousiasme disparu avec l’apparition d’un cri étrange. Une petite voix. Serait-ce un chat ? Non il y a des murmures, des phrases. Ca se rapproche. D’un geste instinctif Jong Hun tourna la tête en direction de ces bruits furtifs. Il fut surpris de voir deux petits garçons dans ce jardin si paisible qu’il pensait désert. Espérons que ces deux garnements ne nuisent pas au calme du jeune homme. Après tout ce n’est pas que notre ami a peur des enfants, juste qu’il ne sait pas comment s’y prendre avec vu qu’il n’a pas eu une enfance comme les autres. Comment pourrait-il participer à leurs jeux vu que lui-même ne sait probablement même pas les règles de ceux-ci. Il vaut donc mieux les éviter au plus vite. Pour ne pas se prendre la honte et surtout ne pas passer trop de temps à réfléchir comment se débarrasser de ces mômes. Il n’eu pas le temps de voir qu’un troisième énergumène venait en direction des petits. Jong Hun partit vers la droite. Il ne savait pas vraiment se qui l’attendait vu qu’il n’était jamais venue dans ce lieux. En tout cas pour le moment tout se passait bien. Après quelques pas, il fut stupéfait de voir un autre paysage à la hauteur de ses attentes. Cependant il s’énerva intérieurement pour le fait de ne pas avoir découvert cet endroit plus tôt. Dorénavant il viendra souvent ici.

Le lac, si magnifique. En vérité il n’en avait jamais vu un de si près avant. A par à la télé dans les documentaires ou autre. Jong Hun ne se promenait pratiquement jamais dans son enfance et donc il avait l’impression de redevenir un petit garçon émerveillé par tout ce qui l’entoure. Heureusement que personne n’était là pour voir un sourire se dessiner sur sa bouche. Ce moment était précieux et il ne l’oubliera pas de si tôt. Son cahier à la main, il avança d’un pas ferme vers ce lac. Personne à l’horizon. Il s’appuya contre un arbre. La vue était magnifique donc c’est sur qu’il serait vraiment concentré sur son travail. Pas un mot. Jusqu’à… Un inconnu, à l’allure insolite venait d’apparaitre. Est-ce que Jong Hun s’était endormie ? Avait-il des illusions ? En tout cas, cet individu n’avait pas intérêt à gâcher son moment privilégié. A en voir la façon dont il marchait, il avait un peu l’air tordu. Pas bien méchant, mais juste… taré ? Jong Hun le regarda de bas en haut discrètement. On ne sait jamais si cette chose remarquait que Huni le fixe c’est à cout sur qu’il viendra le voir. Et puis, est-ce vraiment une personne ? Ce n’est pas que Jong Jong croit aux aliens mais là… Il ne prêta plus attention à lui. Néanmoins cet individu s’approcher de plus en plus de lui. Pour le moment il ne dit pas un mot scrutant la réaction de l’alien. Le voici arrivé à la hauteur de Jong Hun. Définitivement trop près pour notre antisociable.

Jong Hun « Il y a un problème ? »


Tout de même, quelle façon de regarder les gens. Il n’a pas honte ? Avec des yeux si ronds ! Vraiment curieux. Jong Hun plaqua son cahier contre sa poitrine de sorte que l’inconnu ne voit pas ce qu’il y avait écrit. A vrai dire Huni n’avait pas mâchait ses mots et peut-être avait-il parlé de façon trop direct et pas très délicate. Attendons de voir de quelle manière son interlocuteur allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Do you like chocolate ??! [Chu Jong Hun]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spirit de Soie & Chocolate, ma vie, ma liberté
» LG Chocolate KG 800 "Occasion"
» MP5SD6 Jing Jong fiabilisée et améliorée !
» [Ex] Tommy De Jong (Steinseltz)
» mp5sd5 jing jong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
r.o.m.e.o ▬  :: s e o u l :: 
« c e n t e r - o f - t h e - c i t y
 :: « p a r c - k u p i d e u
-
Sauter vers: